De gauche à droite, le Représentant de l'Ambassadeur de France, le Président de la CEI et la Représentante Résidente du PNUD

Monsieur le Président de la Commission Electorale Indépendante

Monsieur le Directeur de Cabinet Adjoint, représentant le Ministre des Affaires Etrangères

Monsieur l’Inspecteur Général de l’Administration du Territoire, représentant le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

Monsieur le Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire, représentant son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la France, en Côte d’Ivoire

Chers amis de la presse

Honorables Invités

Mesdames, Messieurs

 

C’est avec un grand plaisir que j’accueille ce jour, la cérémonie de signature de l’Accord de contribution de la France au Projet d’Appui aux Elections en Côte d’Ivoire.

 

Permettez-moi de saluer la présence de nos partenaires de la Commission Electorale Indépendante, du Ministère des Affaires Etrangères et du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, expression de la souveraineté et de l’engagement des autorités ivoiriennes pour des élections crédibles et apaisées en Côte d’Ivoire.

 

Cette cérémonie intervient après la signature des accords de financement respectivement avec plusieurs bailleurs dont les Etats Unis d’Amérique, la Turquie, le Japon, la Suisse et l’Allemagne, qui ont déjà versé leur contribution au panier commun, et à qui je renouvèle toute la reconnaissance du PNUD pour leur confiance. Avec ces contributions, en plus des fonds alloués par le siège du PNUD, nous avons pu amorcer d’importantes actions parmi lesquels nous pouvons citer :

 

o   Le soutien aux formations des agents recenseurs de la CEI, la production des outils et la mobilisation des organisations de la société civile pour la sensibilisation électorale.

 

o   L’installation du Centre des média et de l’information électorale ainsi que du Centre de coordination pour l’alerte précoce et la prévention de la violence électorale ;

 

o   L'identification des entrepôts pour la CEI ;

 

o   L’étude sur le traitement des données électoraux et l’acheminement des résultats.

 

Cette contribution de la France, d’un montant d’une valeur de deux cent mille Euros sera essentiellement affectée au renforcement du mécanisme de traitement et d’acheminement des résultats électoraux, en vue du renforcement de la transparence, et de la crédibilité des opérations de vote, gage du respect de l’expression de la volonté du peuple dans le choix de leurs dirigeants. Ce financement vient à point nommé et permettra de consolider les efforts de la communauté internationale pour soutenir le processus démocratique, la paix et le développement en Côte d’Ivoire dans le cadre du projet d’Appui aux Elections, exécuté par les Nations Unies sous le leadership du PNUD.

 

Je voudrais très sincèrement remercier la France pour cet appui qui témoigne encore une fois de son traditionnel attachement aux principes et valeurs de liberté, de paix et de démocratie. La France a toujours soutenu les processus électoraux dans le monde et particulièrement en Côte d’Ivoire.

 

C’est le lieu de rappeler à l’attention de l’ensemble des partenaires nationaux et des populations vivant en Côte d’Ivoire, que le soutien de la communauté internationale au processus électoral en Côte d’Ivoire, vise à soutenir en toute impartialité, les efforts nationaux en vue de l’organisation d’élections crédibles, apaisées, inclusives et transparentes. Les élections relevant de la souveraineté des Etats, notre assistance technique qui s’exécute à la demande de l’état ivoirien, reste ancrée sur le principe fondamental de la neutralité.

 

Je réitère mes remerciements à la France pour la confiance qu’elle a toujours accordée au PNUD et lui donne l’assurance que sa contribution au panier commun du Projet d’Appui aux Elections sera utilisée conformément aux termes de l’accord de contribution qui fera l’objet de signature ce jour.

 

En cette phase critique du processus électoral, je salue la qualité de la collaboration avec l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus en Côte d’Ivoire. J'émet le vœu que l’élection à venir ouvre la voie pour le Pays à continuer durablement dans la paix et à continuer son cheminement vers l’atteinte des objectifs du développement durable.

 

Je vous remercie.

Icon of SDG 16 Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global