Le PNUD et les acteurs du secteur privé

Abidjan 22 août 2020 – le PNUD a rencontré le jeudi 20 Août, lors d’un petit déjeuner de travail, les principaux acteurs du secteur privé ivoirien, notamment les représentants des faîtières des très petites entreprises (TPE), des petites et moyennes entreprises (PME), des grandes entreprises, ainsi que du patronat et de la Fédération des commerçants et opérateurs économiques. Ont également pris part à cette rencontre, des entreprises privés, l’agence de financement des PME, le comité de concertation Etat-Secteur privé et le Ministère en charge du Commerce et de l’Industrie. L’objectif visé était de renforcer le partenariat existant entre le PNUD et le secteur privé dans la perspective de la mise en œuvre du prochain cadre de coopération 2021-2025.

A l’entame de la rencontre Carol Flore-smerczniak, la Représentante Résidente du PNUD a rappelé qu’en « juillet 2015, la Troisième (3ème) Conférence Internationale d’Addis-Abeba consacrée au Financement du Développement, a confirmé le rôle primordial du secteur privé comme acteur central de l’inclusion du développement durable. »

En effet, le secteur privé constitue un pivot pour la mise en œuvre des politiques élaborées par les Gouvernements dans la perspective de la transformation structurelle de l’économie, de la création de l'emploi et de l’émergence des pays.

Sur les six (6) domaines d’impact stratégique de l’offre de service du PNUD pour l’Afrique, quatre (4) sont directement rattachés à l’action avec le secteur privé, à savoir (i) la Gouvernance des ressources naturelles, (ii) l’Emploi des jeunes et l’autonomisation, (iii) la Transformation économique structurelle, (iv) l’Énergie durable, et les deux (2) autres indirectement (v) les Changements climatiques et (vi) la Paix et la sécurité.

A l’instar de ce que le PNUD a accompli au Bénin, en Ethiopie, au Ghana, au Kenya, à Madagascar, au Malawi, au Rwanda et en Tanzanie en mettant en place des cadres de partenariat et des mécanismes de dialogue inclusif avec le secteur privé, la Représentante Résidente a proposé aux acteurs du secteur privé un dispositif encore plus dynamique à la hauteur des ambitions de la Côte d’Ivoire.

L’action du PNUD en Côte d’ivoire, locomotive dans l’espace UEMOA, a déjà permis d’établir des partenariats importants avec le secteur privé visant particulièrement, le renforcement de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), la plateforme humanitaire du secteur privé et sur la contribution du secteur privé au développement social, humain et économique du pays. Mais beaucoup reste à faire en termes de défis d’accélération de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD).

 Au terme des échanges plusieurs axes de réflexion et de collaboration stratégique entre le PNUD et le secteur privé ont été dégagés, comme le soutien à la mise en place du model d’affaire inclusif  « inclusive business model » intégrant le développement du capital humain et l’information économique, l’appui à la structuration des cadres organisationnels de développement du secteur privé pour des entreprises plus conquérantes et enfin, le renforcement des capacités et des programmes de coaching et mentoring des jeunes entrepreneurs. L’une des résolutions a été d’instituer un cadre périodique et consultatif de travail avec le secteur privé, élargi aux autres bailleurs, partenaires et agences du système des Nations Unies intéressés, pour une meilleure efficacité de la coordination institutionnelle.

Pour rappel, le PNUD est le principal organisme des Nations Unies qui lutte contre l’injustice de la pauvreté, les inégalités et le changement climatique, en synergie avec d'autres acteurs. Travaillant avec un vaste réseau d’experts et de partenaires dans 170 pays, nous aidons les pays à développer des solutions intégrées et durables pour les peuples et la planète.

Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global