Abidjan 06 mai 2020 Dans le cadre de l’assistance des Nations Unies au processus électoral en Côte d’Ivoire, le PNUD a abrité et facilité une rencontre entre la Commission Electorale Indépendante (CEI) et quinze partis politiques, le mercredi 6 mai 2020 pour faire le point sur l’état d’avancement des préparatifs des opérations électorales et d’échanger sur le mode opératoire de la révision de la liste électorale.

A l’entame de la rencontre Carol Flore-Smereczniak, Représentante Résidente du PNUD, a situé le cadre de la rencontre qui s’inscrit dans la mise en œuvre des recommandations de la Mission d’Evaluation des besoins électoraux qui a été dépêchée en Côte d'Ivoire en novembre 2019, par le Secrétaire Général des Nations Unies, suite a une requête d'assistance électorale du gouvernement ivoirien. L’objectif majeur de ces échanges étaient l’instauration d’un cadre d’échange politique pour garantir l’aspect participatif et inclusif du processus électoral.

Cette rencontre a été l’occasion pour le Président de la CEI et des Représentants des partis politiques d’échanger ouvertement et en toute confiance sur l’état d’avancement du processus, le chronogramme prévisionnel des opérations électorales, et sur le mode opératoire de la révision de la liste électorale.

Les partis politiques présents ont remercié les Nations Unies et le PNUD pour l’assistance en vue de l’organisation d’élections inclusives, transparentes et apaisées en Côte d’Ivoire, et cette importante initiative de soutenir le dialogue politique autour dudit processus. Les partis politiques ont apprécié la présentation technique de la CEI avant d’exprimer des préoccupations liées à la durée et aux conditionnalités pour l’enrôlement des électeurs, à la durée du contentieux électoral et au traitement des résultats des scrutins. 

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Monsieur Philippe Poinsot, a salué la tenue de la rencontre, la participation effective des partis politiques, et les échanges constructifs, francs et ouverts. Il a réaffirmé la disponibilité de l’appui des Nations Unies à accompagner le processus électoral, conformément à la demande du Gouvernement Ivoirien.

Pour rappel, la CEI, le Gouvernement et le PNUD ont signé le 30 janvier dernier, le document du Projet d'Appui aux Elections en Côte d’Ivoire » (PACE). Ce projet, qui constitue le cadre de l’assistance technique du PNUD au gouvernement de la Côte d’Ivoire et des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) d´accompagner le cycle électoral, vise à contribuer à renforcer la crédibilité, la transparence, l’inclusivité pour un processus électoral apaisé en Côte d’Ivoire. Cet appui vise spécifiquement à appuyer les acteurs nationaux à renforcer leurs capacités d’organisation et de gestion électorales répondant aux normes internationales et à assurer la promotion de la participation inclusive des femmes, des jeunes et de toutes les couches sociales dans l’exercice de leurs droits civiques afin de garantir un choix libre de leurs représentants.

***

Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans environ 170 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations. www.undp.org
Pour plus d’informations, prière contacter :
Youssouf Diarra, Spécialiste en Communication, youssouf.diarra@undp.org, +225 08 92 48 51
Contactez-nous : Le PNUD sur Twitter | sur Facebook | sur LinkedIn | sur Google+ | Contacts Médias |
Autres ressources : Que faisons-nous ? / Centre de presse / Speakers Corner / Engagez-vous

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global