Abidjan, le 15 juillet : Un protocole d’Accord pour le soutien à l’innovation entrepreneuriale des jeunes a été signé entre le PNUD et le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, le Ministère de la Promotion des PME, de l’artisanat et de la transformation du secteur informel et le Ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’apprentissage.

Cet accord marque ainsi le point de départ du déploiement d’un modèle d’innovation entrepreneuriale basé sur les technologies du futur et le développement de compétences de vie et de leadership transformationnel des jeunes pour l’émergence de projets innovants et le développement d’entreprises fondé sur la cocréation et la co-production.

« Avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème entrepreneurial, nous parviendrons à faire de cette nouvelle offre programmatique un modèle de transformation économique inclusive et de création d’emplois en faveur des jeunes » a déclaré, la Représentante Résidente du PNUD.

Dans sa phase opérationnelle, il s’agira de mettre à disposition un paquet d’interventions en appui au développement d’entreprises compétitives, fondées sur des modèles d’affaires innovants et des modes de production durable, résilientes aux chocs et créatrices d’emplois et de revenus pour les jeunes hommes et femmes.

Le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, Dr N’Guessan Koffi, a traduit l’engagement de son ministère dans la réalisation des objectifs du projet en vue de permette aux élèves des lycées techniques, aux enseignants et formateurs de disposer d’outils appropriés pour exprimer leurs talents.

Monsieur Félix Anoblé, le Ministre de la Promotion des PME, de l’artisanat et de la transformation du secteur informel, a de même, salué l’initiative qui, selon lui, témoigne de la volonté du PNUD à accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire dans la réduction de la pauvreté.

Pour Monsieur Mamadou Touré, Ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, ce cadre de coopération s’inscrit dans la droite ligne de la vision du président de la République, Alassane Ouattara qui est de construire, avec les Ivoiriens et pour les Ivoiriens, « une Côte d’Ivoire plus solidaire, une Côte d’Ivoire meilleure ». Il en veut pour preuve, le fait que le deuxième pilier de la Côte d’Ivoire solidaire est basé sur « la création de la richesse » qui selon lui, est source d’emplois.

Monsieur Mamadou Touré reste persuadé que l’entrepreneuriat se présente comme une solution efficace pour stimuler la création d’emplois décents et durables par les jeunes et pour les jeunes.

Pour rappel, cet accord pour soutenir l’innovation et l’entrepreneuriat jeune s’inscrit pleinement dans les priorités inscrites dans le Plan National de Développement (PND) 2021-2025, et reflète la contribution du PNUD a la Coalition 5 sur les opportunités socio-économiques pour les Jeunes, dans le Cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable (CCDD) 2021-2025.

Icon of SDG 04 Icon of SDG 09 Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global