Visite de Mme la Représentante Résidente du PNUD dans le Nord du pays

Abidjan, le 11 janvier 2021 - Carol Flore-Smereczniak, Représentante Résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Côte d’Ivoire, a effectué une visite de travail à Korhogo, Sinématiali et Boundiali, dans le nord du pays.

Cette visite de travail s’inscrivait dans le cadre d’une série de visites à l’intérieur du pays que la Représentante Résidente a entrepris pour s’enquérir et s’imprégner de l’impact des interventions du PNUD, échanger avec les partenaires et identifier les opportunités en lien avec les défis des localités qu’elle visite.

La Représentante Résidente a successivement rencontré les autorités préfectorales, administratives, politiques et coutumières des Régions du Poro et de la Bagoué. Les échanges ont porté sur les appuis du PNUD et les défis : sécuritaires, réduction de la pauvreté, autonomisation des femmes et des jeunes, droits humains et la cohésion sociale.

A Korhogo, les résultats de l’appui du PNUD dans le cadre de l’accompagnement des élections présidentielles ont été présentés à la Représentante Résidente par la représentation de la Commission Electorale Indépendante, les Forces de l’Ordre, les comités consultatifs d’éthique, les Cellules Civilo-Militaires, les femmes médiatrices de ONUFEMMES, les jeunes et la Direction Régionale du Ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté. L’on note que cette région n’a pas enregistré de troubles significatifs grâce à l’action conjuguée de sensibilisation des populations, de la sécurisation des élections par les forces de l’ordre, des activités des comités consultatifs d’éthique et des Cellules Civilo-Militaires et par l’implication des autorités traditionnelles. La Représentante Résidente a également rencontré la Commission Régionale du Conseil National des Droits de l’Homme, où la situation des droits de l’homme dans la région, ainsi que les défis persistants, lui ont été présentés.

La Représentante Résidente a remis une ambulance médicalisée à l’hôpital général de Dikodougou, une localité située à 50 km du chef-lieu de Région dont l’accessibilité n’est pas aisée du fait du mauvais état de la piste. Cette ambulance de type 4X4 acquise dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 vient renforcer les capacités logistiques du seul centre de santé de référence dans ledit département. Elle permettra d’offrir un service de qualité aux malades dont l’état de santé nécessite une évacuation vers d’autres établissements sanitaires qui disposent d’un plateau technique plus fourni que celui de Dikodougou.

A Sinématiali, la Représentante Résidente a visité la case numérique de Sinématiali où se déroulait une formation à l’intention des jeunes (filles et garçons) sur la comptabilité simplifiée et l’entreprenariat, la radio wobin et l’usine de fabrication du beurre de Karité à Yocoli. Les échanges avec les principaux animateurs de ces initiatives ont permis d’apprécier leur pertinence, les enjeux et défis liés à leur durabilité.

A l’étape de Boundiali, le PNUD a remis plusieurs infrastructures socio-économiques de base financées par le fonds de consolidation de la paix des Nations Unies (PBF) et le Japon d’une valeur de 64 000 000 FCFA. Il s’agit notamment du foyer des jeunes qui a été entièrement réhabilité pour servir de cadre de rencontre pour la jeunesse afin de renforcer la cohésion sociale. Un point d’eau a été implanté au foyer pour faciliter l’accès des populations de Boundiali à l’eau potable et alimenter le camion fourgon pompe des pompiers civils en cas d’incendie. Boundiali a aussi bénéficié du don de deux tracteurs pour assainir le cadre de vie dans la commune.

En lien avec le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité et l’Office National de la Protection Civile, le PNUD avec l’appui financier du Japon, renforce les capacités opérationnelles et matérielles des centres secours d’urgence. Dans ce cadre, le Centre de secours d’urgence de Boundiali a bénéficié de travaux complémentaires en vue de sa mise en conformité aux normes internationales et du don d’un important lot d’équipement composé de matériels d’intervention, de mobiliers de bureau, d’un fourgon pompe tonne, d’une ambulance et d’un véhicule pickup de transport de troupe de type 4x4, pour une valeur de 234 000 000 FCFA.

Au cours de cette visite de travail de 72h, les défis, les préoccupations et doléances des autorités locales, des acteurs locaux et des populations ont été soulevés avec le PNUD. Ces défis s’articulent autour : de la sécurité des biens et des personnes, la lutte et la prévention du terrorisme et de l’extrémisme violent, le renforcement des infrastructures socio-économiques de base les problématiques transfrontalières, la lutte contre la pauvreté, l’employabilité des jeunes et des femmes, la malnutrition, les droits humains, la cohésion sociale et les conflits politiques.

Ceux-ci feront l’objet d’examen à l’aune du nouveau cadre de coopération 2021-2025.

La Représentante Résidente a terminé cette première mission par une visite de courtoisie au personnel des Nations Unies à Korhogo au bureau conjoint qui regroupe le PAM, l’UNDSS, l’UNICEF et le PNUD. Cette rencontre a été l’occasion pour la Représentante Résidente de saluer le travail du personnel dans la Région.

Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global