Abidjan 10 juin 2021 : Du 8 au 9 juin, le Ministère du Plan et du Développement a organisé un dialogue avec les parties prenantes, pour la prise en compte et l’intégration optimum des commentaires formulés par la société civile, le secteur privé et les partenaires techniques et financiers en prélude à l’adoption du PND 2021-2025.

Au nom de la Troïka du Groupe des Chefs de Coopération, Madame Carol Flore-Smereczniak, Représentante Résidente du PNUD a ouvert les travaux de cette importante rencontre qui a réuni une centaine d’acteurs. Les échanges ont été l’occasion d’avoir de riches interactions intersectorielles autour des six (6) piliers du PND, des réformes clés et du cadre de gouvernance pour une mise en œuvre efficace des interventions de développement durable.

Après deux journées d’analyse, la synthèse des résultats a permis (i) de noter les avancées concernant le mécanisme de suivi évaluation du PND, base commune à tout ce processus, (ii) une meilleure représentativité des différentes parties prenantes au niveau des organes du mécanisme de suivi du PND, (iii) une meilleure articulation des organes entre eux et les livrables dont ils sont redevables, (iv) une compréhension partagée du rôle des Groupes de Travail Sectoriel (GTS) et la correspondance à établir entre les GTS du PND et ceux des PTF dont une esquisse a pu être élaborée et (v) un consensus en cours sur la cohérence entre le processus du PND et le processus budgétaire et matérialisé par une projet de calendrier.

Dans son mot de clôture, la Ministre du Plan et du Développement, Madame Kaba Nialé a rappelé que « la mise en œuvre de ce troisième plan quinquennal devra conduire à une embellie du paysage économique et social du pays, notamment, à travers une transformation économique et sociale structurelle permettant de hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure en 2030  à travers  la création de richesses plus accrues pour contribuer à réduire de façon substantielle les inégalités et permettre un meilleur accès aux services sociaux de base ».

Le document final sera remis d’ici à la mi-juin au Premier ministre pour une adoption à l’Assemblée Nationale et au Sénat.

La Ministre a confirmé que les versions actualisées des différents documents du PND 2021-2025 seront diffusés aux parties prenantes pour faciliter l’appropriation et l’exécution efficace des programmes en faveurs des couches les plus vulnérables.

Icon of SDG 13 Icon of SDG 16 Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global