Session sur "leadership et éducation financière " à San Pedro du projet d'innovation entrepreneuriale jeunes - Photo : © PNUD - Côte d'Ivoire

 

San Pedro a abrité la première étape de la caravane de capacitation, première composante du projet.

Signé le 12 juillet 2021 entre le PNUD et le Ministère de la promotion de la jeunesse, de l'insertion professionnelle et du service civique, le Ministère de la promotion des PME, de l'artisanat et de la transformation du secteur informel et le Ministère de l'enseignement technique, de la formation professionnelle et de l'apprentissage, l'accord d'innovation entrepreneuriale pour l'employabilité des jeunes et des femmes en Côte d'Ivoire est entré dans sa phase active. Le 16 juillet, San Pedro, au sud-ouest du pays, a abrité le lancement de la caravane de capacitation, première composante du projet.

Cette caravane qui s’est poursuivie dans les régions de Korhogo, Man et Yamoussoukro a permis de développer les capacités de 526 jeunes sur 600 attendus (soit un taux de participation de 87%) dont 273 femmes et 253 hommes, et 78,35% impactés par la Covid-19, en compétences de vie, développement personnel (y compris des activités sportives), leadership et éducation financière ; capacités censées faire du -de la jeune, un-e entrepreneur-re résilient-e face aux crises.

 

 

Une approche nouvelle pour créer des leaders et entrepreneurs de qualité

Avec un taux de satisfaction globale de 97%, les évaluations post-formations réalisées auprès des auditeurs-trices de cette caravane ont mis en évidence les compétences acquises.  

« Le PNUD s’attaque au problème de la jeunesse depuis la racine", a fait remarquer Patricia BLE, coiffeuse-esthéticienne à Soubré, une des participantes à la formation de San Pedro. "Lorsque je quittais Biankouma, je venais à la recherche d’un financement, selon l’information que j’avais reçue. Au final, je me rends compte que même si j’avais reçu un financement sans avoir bénéficié de cette formation, je serai rentrée sans grand acquis", s’est réjoui Monke Ella Gnie, une restauratrice. Quant à Kouamé Koffi spécialisé dans l’élevage de poules pondeuses à San Pedro, il a mis en avant les avantages des sessions de capacitation. "L’approche est nouvelle, bien pensée et surtout efficace, pour pouvoir créer des leaders et des entrepreneurs de qualité", a-t-il fait remarquer.

Pour rappel, le modèle d’innovation entrepreneuriale pour l’employabilité des jeunes co-créé par le PNUD et ses partenaires se décline en quatre composantes : Le renforcement de capacité ; l’incubation ; la co-production ; l’encadrement et l’accélération.

A terme, le programme d’innovation entrepreneuriale vise à la création 100 000 emplois en faveur des jeunes et des femmes en Côte d’Ivoire.

Les participants à San Pedro aux formations dans le cadre du projet d'innovation entrepreneuriale pour les jeunes et femmes Photo : © PNUD - Côte d'Ivoire
Icon of SDG 01 Icon of SDG 08 Icon of SDG 09 Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global