Abidjan 30 avril 2020. La fréquence des appels du centre d’appel du Ministère de la santé et de l’hygiène publique sur le COVID-19 s’est accrue, augmentant de ce fait le temps d’attente des populations en quête d’information. Grace à l’appui du PNUD le centre dispose de dix (10) nouveaux Téléconseillers dont 5 femmes, des matériels informatiques, du matériel de sensibilisation, des équipements lourds (Groupe électrogène) et des produits d’hygiène pour assurer la continuité du service.

Le centre d’appel fonctionne avec un effectif de 64 téléopérateurs dont 34 femmes, repartis en 4 groupes de 16 personnes afin de maintenir le service tous les jours et 24h/24. Le personnel est recruté et formé sur les modules de counseling au téléphone et sur la pandémie du COVID-19 par un spécialiste de l’institut d’hygiène et de santé publique.   Selon la Responsable du centre d’appel Madame Goin, Aicha, « les deux lignes du centre d’appel (143 et 125) reçoivent environ 7.000 appels rentrants par jour de toutes les localités de l’ensemble du territoire national pour 1200 appels effectivement traités et documentés ».

Cet appui d’un montant de 50 millions de FCFA est aligné sur l'offre global du PNUD a COVID-19 et s’inscrit dans le plan de réponse de l’équipe pays du Système des Nations Unies, ainsi que la riposte nationale du gouvernement ivoirien contre la pandémie du COVID-19.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global