Plans Annuels de Travail 2018 des Projets du Plan Prioritaire 2 et du Programme d’Appui à la Consolidation de la Paix (PACoP)

28 mars 2018

Le Secrétariat technique du Peace Building Fund (PBF) a validé les Plans Annuels de Travail 2018 des Projets du Plan Prioritaire 2 et du Programme d’Appui à la Consolidation de la Paix (PACoP) au cours d’un atelier de planification conjointe organisé du 22 au 23 février 2018 à Assinie, à l’hôtel AWA Beach. Cette planification conjointe vise à impulser et assurer la cohérence et la complémentarité entre les programmes et projets financés par le PBF en Côte d’Ivoire, notamment au niveau de la mise en œuvre des activités. L’atelier a enregistré la participation de 53 personnes dont 30% de femmes représentant les ministères techniques, les agences des Nations Unies et des organisations de la société civile.

Elaboré en 2017 en préparation de la clôture de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), le Programme d’Appui à la Consolidation de la Paix (PACoP) répond aux défis résiduels de la transition.  Il a été conçu afin de poursuivre, à la suite du PP2, le renforcement des différents acteurs, de pérenniser et de consolider les acquis en matière de consolidation de la paix, de réconciliation nationale et de cohésion sociale Le PACOP a obtenu un financement de PBSO pour la mise en œuvre de trois projets catalytiques visant la consolidation du désarmement communautaire, la participation des jeunes à la consolidation de la paix et la pérennisation des outils de prévention et de gestion des conflits exécutables sur 18 mois à partir de décembre 2017. Egalement, dans le cadre du PACoP, deux autres projets ont bénéficié respectivement du financement de l’Ambassade des Etats Unis (USA) et de l’Allemagne et mis en œuvre par le PNUD. Le Gouvernement s’est engagé à soutenir le PACOP avec une contribution qui s’élève à 10 millions USD. Il convient également de préciser que le PACoP intègre également les initiatives des agences du système des Nations Unies qui contribuent à la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire. Il s’agit notamment de l’UNICEF, de UNFPA, de ONUFEMMES.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire a connu deux Plans Prioritaires de Consolidation de la Paix depuis 2011. Faisant suite au Plan Prioritaire 1 (2012-2014), le Plan Prioritaire 2 (PP2) a démarré en janvier 2015 pour une période de trois ans avec pour objectif d’appuyer la tenue d’élections apaisées et de contribuer à la consolidation de la paix en renforçant la confiance, la coexistence pacifique, la prévention et la résolution pacifique des conflits. Pour renforcer les axes d’intervention du PP2, en 2017, trois (3) projets IRF ont été approuvés en octobre 2016 pour une période de dix-huit mois par le Peace Building Support Office (PBSO) : un projet visant la coopération transfrontalière et deux projets Genre et consolidation de la paix.

***

Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans environ 170 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations. www.undp.org

Pour plus d’informations, prière contacter :

Youssouf Diarra, Spécialiste en Communication, youssouf.diarra@undp.org, +225 08 92 48 51

Contactez-nous : Le PNUD sur Twitter | sur Facebook | sur LinkedIn | sur Google+ | Contacts Médias |

Autres ressources : Que faisons-nous ? / Centre de presse / Speakers Corner / Engagez-vous

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe