La mise en œuvre des plans d’émergence en Afrique thème central de la 2ième Edition de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA)

25 janv. 2017

La Côte d’Ivoire abritera du 28 au 30 mars 2017, la deuxième édition de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA). Le thème central est la mise en œuvre des plans d’émergence en Afrique. D’autres sous thème tels que la Gouvernance des Institutions Publiques et la Transformation Structurelle, Inclusive et Durable seront également abordés. La CIEA ambitionne d’approfondir le débat sur la problématique de la mise en œuvre des plans d’émergence des pays africains à la lumière des expériences menées en Afrique et ailleurs dans le monde.

Cette Conférence organisée conjointement par le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et en partenariat avec la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement (BAD) enregistrera la participation de hautes personnalités, notamment , des Chefs d’Etat et de Gouvernement, des organisations civiles,  des Institutions de recherche (environ 400 experts et représentants étatiques et non étatiques) en provenance de 54 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique.

Cette plateforme d’échanges et de débat sur les conditions de l’émergence des Etats africains constitue une occasion pour les pays candidats à l’émergence de tirer les leçons des meilleures pratiques pour améliorer leurs politiques et stratégies opérationnelles, accélérer la croissance de leurs économies et assurer à terme le bien-être de leurs populations.

Pendant trois jours, les participants échangeront sur l’émergence de l’Afrique, la Gouvernance des Institutions Publiques et la Transformation Structurelle, Inclusive et Durable. Dans la pratique ces échanges s’organiseront autour de panels, des communications des hautes personnalités choisies pour leurs d’expériences et leurs connaissances approfondir des problématiques  liés à l’émergence.

Pour rappel, la première édition de la CIEA de 2015 a été sanctionnée par l’adoption de la « Déclaration d’Abidjan sur l’Emergence de l’Afrique », qui a recommandé, trois points important à savoir, la mise sur pieds d’un centre de veille stratégique, l’organisation tous les deux ans d’un forum sur les bonnes pratiques en matière d’émergence et  la mise en place d’un comité de haut niveau pour assurer le suivi politique de ladite Déclaration ainsi que la création d’un Secrétariat Exécutif Régional.

Contact information

Informations et inscriptions sur www.africa-emergence.com