Une femme prend les commandes d’un district de police d’Abidjan

21 mai 2014

Mme. Toure épouse Diallo, commissaire de police d’un commissariat, vient d’être nommée  Chef de District de police d'Adjamé, une des dix communes de la ville Abidjan.  C’est la première fois qu’une femme assume une telle responsabilité au sein de la police nationale de Côte d’Ivoire.

Dans le cadre de la mise en œuvre du  Projet d’Appui à la Réconciliation entre la Population et la Police Nationale de Côte d’Ivoire, financé par l’Union européenne et exécuté par le PNUD,  plusieurs thèmes de formation en vue d’améliorer le professionnalisme,  de renforcer  les capacités opérationnelles  et l’image du travail de la police nationale ont été organisés à l’endroit des officiers de la police de Côte d’Ivoire.

Mme Touré épouse Diallo, à l’instar  des officiers de la police Nationale de Côte d’Ivoire a bénéficié de ses formations, en vue de renforcer ses capacités et assumer des responsabilités accrues. En plus de cette formation, elle a participé à une mission d’échange au Rwanda pour s’imprégner des avancés de ce pays pour la prise en compte des questions de violences basées sur le genre au sein des forces de polices.

Pour rappel, en plus des renforcements de capacité, la police a bénéficié d’un appui en matériel roulant, mobilier de bureau, matériel informatique et de communication. Ce projet dont l'originalité est l'instauration d'un dialogue socio-communautaire entre la population et la police nationale a contribué à une réduction des cas de vols de  véhicule, de vol à main armée, vol avec infraction.