Renforcement des capacités de 500 policiers de sept (7) commissariats et un (1) district de police

23 mai 2013

L’Union européenne, la Direction Générale de la Police Nationale et le PNUD effectuent ce jeudi une visite de suivi de la formation des policiers dans le cadre du « projet d’appui à la réconciliation entre la population et la police nationale de Côte d'Ivoire ».

Les formations ont commencé le 13 mai 2013 et sont prévues durer 4 mois afin de renforcer les capacités opérationnelles des agents de la police. Cette visite a pour objet d’apprécier ensemble les enjeux et modalités pratiques de la formation de :

· 500 policiers en services territoriaux ;

· 40 officiers de police en prise en charge des violences faites aux personnes vulnérables ;

· 40 officiers en techniques de signalisation ;

· 120 agents de police en maintien de l’ordre ;

· 20 commissaires de police en management.

Les formations actuellement en cours, et d’un coût global d’environ 53 000 000 francs CFA  (80 560 euros) financé par l'Union européenne, font suite à un important appui en matériels octroyé à la police nationale depuis décembre 2012 au bénéfice de sept (7) commissariats et un (1) district de police, ainsi qu’à la réhabilitation de ces structures. Cet appui, composé de matériels roulants, matériels informatiques et bureautiques, matériels de communication et de mobiliers de bureau, et remise en état d’infrastructures, d’une valeur totale de plus de 1 milliard de francs CFA (1,5 millions d'euros), permettent déjà à 01 District et 07 commissariats des communes de Marcory, Treichville et Yopougon d’améliorer leurs conditions de travail et renforcer leurs capacités d’intervention.

D’un montant global d’environ 1,4 milliards de francs CFA  (2,1 millions d'euros),  le projet d’appui à la réconciliation entre la population et la police nationale de Côte d'Ivoire, financé par l’Union européenne et exécuté par le PNUD et ses partenaires (l’ONUCI notamment à travers ses sections UNPOL et PIO), vise à renforcer le processus de stabilisation et de réconciliation nationale, en contribuant à la restauration de l'autorité légitime des services de sécurité intérieure. Il est mis en œuvre pour une période d'un an dans 01 District et  07 commissariats des communes de Marcory, Treichville et Yopougon.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Côte d'Ivoire 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe