La Police des Nations Unies transfert l’ensemble de ses mallettes pédagogiques à la Police Nationale de Côte d’Ivoire

25 janv. 2017

L’Organisation des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) procède au transfert, lors d’une cérémonie officielle, à l’Ecole Nationale de Police de ses modules de formation à la Police Nationale de Côte d’Ivoire.

Cette cérémonie de remise officielle des outils de formation à la police ivoirienne s’est faite conformément à la Résolution 2284 du Conseil de Sécurité, dont l’une des recommandations est le transfert des activités résiduelles à l’équipe pays ainsi qu’à l’Etat ivoirien. Celles-ci contiennent essentiellement des modules conçus sur la base des deux grandes branches de la Police qui sont : la police administrative et la police judiciaire. A ces branches sont ajoutés des cours relatifs à l’informatique, au management, à l’Ethique et à la Déontologie.

« Je retiendrai la grande disponibilité de la hiérarchie policière qui de tout temps, nous a permis de mener à bien les tâches qui étaient les nôtres. » s’est exprimé le Général Ben ELTAÏF RIADH, représentant le Chef de la composante Police de l’ONUCI. Poursuivant son propos, le représentant du Général Jean-Marc LAFON, s’est réjoui de la forte demande en formation. « C’est sans doute, la plus belle manière de reconnaître l’utilité de notre modeste contribution ».

Cette action qui se situe dans le cadre du projet d’appui au renforcement de la formation continue (PARFC) vise à contribuer à la restauration de l'autorité et la légitimité des services de la sécurité intérieure à travers le renforcement du professionnalisme de ceux-ci par la formation continue.

Au nom de la JICA, M. IIMURA Tsutomu, Représentant Résident, a assuré que l’engagement de son organisation aux côtés de la police nationale et de ses partenaires s’inscrit dans la continuité des précédentes initiatives dans le cadre de la formation continue, avec à la clé près de 3900 policiers formés durant la période 2013-2015.

Représentant le Directeur Général de la police, le Général DIBY KOFFI Bruno, Directeur Général Adjoint, chargé de la police scientifique, a marqué tout l’intérêt de la hiérarchie de la police pour une formation de qualité des fonctionnaires de police ivoiriens. « Au moment où l’ONUCI est en train de quitter le sol ivoirien, il est plus que nécessaire de préparer la relève pour non seulement, capitaliser tous les efforts de formation et d’équipement au profit de la Police Nationale, mais surtout de mettre en place une organisation efficace capable d’élaborer et de conduire un plan de formation continue ».

Notons que le présent projet est la contribution du PNUD et de ses partenaires, notamment l’Agence Japonaise de Coopération Internationale, la Police des Nations Unies, et le Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, à la réponse au défi de la sécurité et de la cohésion sociale. Le projet sera mis en œuvre sur une période couvrant 3 années, de novembre 2016 à mars 2019.