Projet d’Appui à la réconciliation entre la population et la police nationale de Côte d’Ivoire (PARPP)

Description sommaire du projet

Le Projet d’appui à la Réconciliation entre la population et la police nationale de Côte d’Ivoire est la contribution du PNUD et de ses partenaires notamment la délégation de l’Union Européenne à la réponse au défi de la sécurité et de la cohésion sociale. Il s’inscrit dans le cadre global des appuis urgents apportés au gouvernement de Côte d’Ivoire pour le rétablissement de la sécurité, de l’autorité de l’Etat au lendemain de la crise postélectorale et dans la dynamique de reconstruction post-conflit du pays.

Le projet vise essentiellement d’une part à renforcer la capacité des Institutions sécuritaires  dans les communes de Marcory, Treichville, Yopougon du District d’Abidjan,  fortement endommagées et affaiblies en raison de la crise postélectorale, à travers la mise en état des commissariats et leur équipement ainsi que les formations des forces de l’ordre pour soutenir la reprise effective de leur activités de maintien de la paix et de sécurisation. D’autre part, compte tenu de la désagrégation du tissu social et de la vulnérabilité accrue des populations, le projet contribuera à appuyer les processus de réconciliation et de cohésion sociale au niveau local par l’amélioration des relations entre forces de l’ordre et populations, et à favoriser la professionnalisation de la fonction  de policier. Les activités de renforcement des capacités des agents de police seront basées sur l’approche privilégiant  les droits de l’homme et la lutte contre le sentiment d’insécurité.

Résultats obtenus

  • Prise de contact avec les partenaires de mise en œuvre (MEMI, DUE, UNPOL, PIO).
  • PTA 2012 validé, et Plans d’action trimestriels finalisés et diffusés à l’ensemble des partenaires.
  • Visite d’état des lieux achevé avec l’ensemble des partenaires, en vue d’établir le contact avec les bénéficiaires et effectuer une revue actualisée de la situation.
  • Séances de discussions réalisées avec les populations, en vue de la préparation des ateliers de dialogue socio-sécuritaire.
  • Acquissions en cours de : matériel de communication ;  matériel roulant ;  matériel informatique et bureautique ;  mobiliers de bureau ; matériel de protection.

Qui finance ce projet ?



Donateurs Montant (USD)
2012
 Union européenne
 3031000

Decaissement lors des années précédentes

2013 $ 1 588 758,88
2012 $ 1 196 183,31
Le Projet en bref
Status :
Actif
Numéro de projet :
CIV10-00083084
Date de début:
1er JUILLET 2012
Date de fin:
31 DECEMBRE 2014
Budjet prévu:
2 667 649 $ US
Budjet Actuel :
1 863 662 $ US
Partenaires institutionnels :
Le Ministère d’État, Ministère de l’Intérieur, à travers la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN)
Partenaires d'exécution :
ONUCI (UNPOL, et PIO)
Zone d'intervention:
Côte d’Ivoire : District d’Abidjan (communes de Marcory, Treichville et Yopougon); commissariats de : District 6 ; 9e arrondissement ; 26e arrondissement ; 2e arrondissement ; 29e arrondissement ; 19e arrondissement ; 4e arrondissement et 31e arrondissement.
Domaine d'activité:
• Renforcement de dialogue socio-sécuritaire • Renforcement des capacités des agents de police • Réhabilitation d’infrastructures policières
Financement :
XXXX
Directeur National du Projet :
M. Parfait Gohourou, Directeur Général de la décentralisation et du développement local
Chargé de Programme :
Emma NGOUAN-ANOH